Le fait religieux dans l'entreprise - Avis du CESE

Le Conseil économique, social et environnemental se saisit, en ce début du XXI è siècle, de la question du fait religieux dans l’entreprise dans un contexte sociétal marqué par la diversité culturelle et cultuelle ainsi que par la recherche de repères. Le compromis laïque institué en France entre 1880 et 1905 a été passé essentiellement avec une religion, alors très majoritaire. La société française s’est depuis lors considérablement transformée. Cette transformation s’est encore accélérée et approfondie dans la période récente. La diversité de notre environnement humain et relationnel, aujourd’hui sans précédent, constitue une marque d’ouverture et une source d’enrichissement culturel. Cette diversité se retrouve dans le monde du travail et se traduit dans le champ des convictions et des pratiques religieuses des employeurs et des salariés. Une affirmation de demandes en lien avec les convictions et les pratiques religieuses est aujourd’hui perceptible sur les lieux de travail. Cette évolution nécessite des adaptations parfois difficiles.

Le fait religieux dans l'entreprise - Avis du CESE