top of page
De l'hétéronomie à autonomie : vers l'individualisme et la dépendance ?
De l'hétéronomie à autonomie : vers l'individualisme et la dépendance ?

jeu. 23 mars

|

Entrée libre sur réservation

De l'hétéronomie à autonomie : vers l'individualisme et la dépendance ?

Café philo

Les inscriptions sont closes
Voir autres événements

Heure et lieu

23 mars 2023, 10:30 – 12:30

Entrée libre sur réservation, 72 Av. Félix Faure, 75015 Paris, France

À propos de l'événement

« Comment se fait-il que, tout en devenant plus autonome, l’individu dépende plus étroitement de la société ? Comment peut-il être à la fois plus personnel et plus solidaire ? » (Émile Durkheim) 

Kant oppose l’autonomie à l’hétéronomie : “Être soumis à une volonté étrangère”, être contraint par un autre. Agir sous la contrainte, sous le poids des préjugés, de la société, ou encore sous l’impulsion de ses désirs, nous écarte de l’autonomie. Le siècle des Lumières, confiant dans la raison humaine, glorifie l’autonomie et lui confiant un rôle d’émancipation et la capacité de décision. Par la capacité d’agir raisonnablement, elle introduira la notion de se laisser guider par la raison (et non de suivre ses pulsions) pour pouvoir oser penser par soi-même.

Aujourd’hui, dans notre société moderne, l’injonction à l’autonomie nous pousse à l’autodétermination absolue. Si pour certains ce droit à l'autodétermination se réfère automatiquement à l'autonomie et aux libertés de l'individu, pour d'autres le même concept est indissociablement lié à des entités collectives telles que peuples, ensembles nationaux, minorités ethniques, communautés religieuses, groupes, etc. Or, ces deux prises de position ne sont pas aisément conciliables…

Partager cet événement

bottom of page