top of page

Non à la société dépressive

Tony Anatrella

1997
|
FLAMMARION
B003WPEI8U.jpg

La dernière décennie a vu émerger une " société dépressive ", menacée d'implosion, où l'individu en l'absence de toute dimension extérieure à lui-même, se trouve ramené à sa seule subjectivité et venu de la considérer comme le commencement et la fin de tout idéal de vie. Tête-à-tête destructeur entre une intériorité en crise et une vie pulsionnelle qui s'installe dans ses états premiers ; régression qui a aussi pour effet de dissoudre le lien social dans le mépris des racines de notre civilisation. Tony Anatrella sait que le malaise contemporain est profond, mais parce qu'il refuse de croire que ce suicide collectif est inéluctable il a voulu poursuivre le déchiffrage socio-psychologique qu'il avait amorcé dans le Sexe oublié, et analyser sans complaisance les causes de ces maux dépressifs que sont plus particulièrement le divorce, l'homosexualité, la toxicomanie et le suicide. Non à la société dépressive inaugure, avec rigueur et précision, une réflexion en tous points nécessaire.

Vous souhaitez emprunter ce livre?
Merci de remplir ce formulaire. Le livre sera mis à votre disposition au Patronage laïque Jules Vallès

Merci pour votre envoi !

bottom of page