top of page

A qui profite la guerre ?

Pascal Lorot

2003
|
éditions 1
B003WPEI8U.jpg

Avec la chute du mur de Berlin et l'effondrement du communisme, l'Occident, ébloui par l'accomplissement du rêve démocratique, a pu croire que la guerre allait disparaître. Or, depuis, les conflits armés n'ont jamais été aussi nombreux. L'Occident, toujours assoupi, ne s'est pas rendu compte que, sous l'illusion de l'avancée sans fin du progrès marchand, se préparait en retour un choc inouï, celui des cultures et des valeurs, avec en toile de fond la volonté des uns et des autres de reconstruire l'ordre mondial selon des normes antagonistes. Les attentats du 11 septembre 2001 et les conflits qui en ont résulté, l'Afghanistan hier et l'Irak, plus récemment, ont montré que la guerre prend désormais une place encore plus centrale dans l'agenda international. D'autres menaces belliqueuses se profilent déjà et posent une angoissante question : " Et si la guerre était consubstantielle à l'histoire de l'homme ? " Dans ce cas, l'idée d'un monde sans guerre ne serait que pure utopie. Le livre de Pascal Lorot constitue une réflexion approfondie et accessible sur la guerre au XXIe siècle qui explore le champ des futurs, et précise les enjeux financiers et de pouvoir qui sont liés aux phénomènes de conflictualité.

Vous souhaitez emprunter ce livre?
Merci de remplir ce formulaire. Le livre sera mis à votre disposition au Patronage laïque Jules Vallès

Merci pour votre envoi !

bottom of page