La question religieuse durant la révolution française

14/05/2019

|

Pierre Henri Prélot

Conférence en Audio

La question religieuse durant la révolution françaisePierre Henri Prélot
00:00 / 01:04

Téléchargez

La Révolution a éclaté à l’été 1789. Tout est allé très vite entre l’ouverture des Etats généraux le 5 mai, la proclamation de l’Assemblée Nationale le 17 juin, le serment du Jeu de Paume trois jours plus tard, la Constituante le 9 juillet, la prise de la Bastille le 14, et enfin la très symbolique nuit du 4 août. Les membres du clergé, et plus spécifiquement du bas clergé, ont été très présents durant tous ces débats et ces décisions si importants. Pourtant, la question religieuse se pose plus que jamais à partir de 1790. Malgré la dissolution du clergé en tant qu’ordre, malgré la participation de nombre de curés aux premières décisions de la Constituante, un sentiment antireligieux semble monter dans le pays dès la fin de l’année 1789.... Pierre-Henri Prelot, est professeur de droit public à l’université de Cergy Pontoise. Ses recherches et ses travaux se portent particulièrement sur le droit constitutionnel, les libertés publiques, le droit des relations Eglises et Etat (droit des religions et de la laïcité).