La laïcité dans l'enseignement supérieur

13/12/2016

|

Alain Seksig et Isabelle De Mecquenem

Conférence en Audio

La laïcité dans l'enseignement supérieurAlain Seksig et Isabelle De Mecquenem
00:00 / 01:04

Téléchargez

La laïcité serait-elle à géométrie variable, selon que l’on soit lycéen ou étudiant, et en fonction du lieu où l’on étudie ? Pourquoi une étudiante musulmane peut-elle porter un voile lors d’un cours à l’université de la Sorbonne, alors qu’une autre devra s’en passer si elle fait le choix de poursuivre ses études dans une classe préparatoire, au sein d’un lycée public ? Les règles de la laïcité en milieu scolaire sont principalement édictées par la loi du 15 mars 2004, qui ne compte qu’un seul article : « Dans les écoles, les collèges et les lycées publics, le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit. Le règlement intérieur rappelle que la mise en œuvre d’une procédure disciplinaire est précédée d’un dialogue avec l’élève. » Sont ainsi concernés par cette loi à la fois les élèves, les enseignants et les personnels, depuis la maternelle jusqu’au lycée, pourvu qu’ils s’agissent d’établissements publics. Dans le contexte actuel, quels sont les enjeux de l’application du principe de laïcité dans les établissements d’enseignement supérieur ?